Burkina Faso : le pape prie pour les victimes de l’attentat dans une église

Sharing is caring!

Le pape François prie pour les victimes du nouvel attentat perpétré le 28 avril 2019 dans une église chrétienne protestante du Burkina Faso, où six morts sont à déplorer.

Interpellé le lendemain par Vatican News, le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège Alessandro Gisotti, a fait savoir que le pape « a appris avec douleur la nouvelle » de l’attaque djihadiste qui a eu lieu à Sigadji, dans la province de Soum, au nord du pays. « Il prie pour les victimes et leurs proches et pour toute la communauté chrétienne du pays », a-t-il ajouté. Le pasteur et ses deux enfants comptent parmi les victimes.

Le Burkina Faso est gagné par un « climat de tension croissante », note Vatican News : six personnes ont été tuées le 26 avril à Maytagou.

Le 5 avril, des hommes armés ont tué quatre personnes durant le Chemin de croix d’un village du diocèse de Dori.

Un prêtre du même diocèse a également disparu depuis le 17 mars. Depuis 2015, on compte plus de 250 victimes des groupes terroristes islamistes.

AVRIL 29, 2019 21:09PAPE FRANÇOIS

Style switcher RESET
Body styles
Color scheme
Background pattern
Background image
shares
X
X