Publié par Laisser un commentaire

Séminaire d’impact et de réveil

Actualité religieuse

Séminaire d'impact et de réveil

Engager le réveil spirituel et communautaire tel est la mission que s’est assignée la communauté Catholique Mère du Amour en organisant le séminaire  de réveil et d’impact du samedi 30 au dimanche 31 Janvier  2021 à la maison mère Saint François d’Assise.

«Je suis venu jeter un feu sur la terre » (Cf. Luc 12, 49) c’est le thème general de cette rencontre communautaire qui a été décortiqué pendant ces 2 jours.


5 enseignements ont meublés la journée du samedi  prédit par le Docteur Jean Emmanuel Clément Akobé fondateur de la communauté Catholique Mère du Amour et la soeur Myriam de l’agneau pascal.
Dans leurs différentes prédications ,le message était le même  rendre visible l’amour de Dieu qui a été répandu dans nos coeur par le Saint Esprit en nous aimant les uns les autres .

Un Amour qui doit faire de chaque membre  communautaire une seule personne.

La journée du dimanche  quand à elle a été marquée par la messe d’action de grâce des nouveaux prêtres, Olivier Bibli et Ghislain  Houedjissi  né de l’institut religieux masculin mère du Divin Amour ordonné le 12 Décembre 2020 à San Pedro.

Au cours de cette messe, les pères de la communauté n’ont pas manqués  d’exprimer leur reconnaissance à Dieu qui a permis que naissent 2 nouveaux prêtres au sein de la communauté Catholique Mère du Divin Amour.

Pour la suite du séminaire, c’est le berger Mathias Marie qui à conduit le premier enseignement du dimanche,  intitulé “vous serez mes temoins”.
Dans sa prédication, il a met l’accent sur le fait que pour être des témoins , les communautaires doivent s’aimer sincèrement.
L’amour doit se manifester en tout un chacun car c’est le premier réveil.
Dieu nous demande d’être témoin, et cela doit s’exprimer par l’amour que nous avons les uns pour les autres , sceau indélébile que le chrétien doit avoir .

Le frère Clément Akobé à pour sa part animé un carrefour de Réveil et d’Impact  dans lequel il a exhorté chaque membre à :
-Etre un feu pour le monde
-Comprendre la mission de Jésus
-Recevoir le Baptême de feu
Piliers sur lesquels ils doivent s’appuyer  pour le renouveau de la vie communautaire.

Publié par Laisser un commentaire

Dédicace du livre “l’économie  du royaume” et célébration du 32e anniversaire de la CMDA

Actualité religieuse

Dédicace du livre l'économie  du royaume et célébration du 32 ème anniversaire de la CMDA

Ce vendredi 29 Janvier 2021 à eu lieu à la maison-mère saint François d’assise la dédicace du livre du Docteur Jean Emmanuel Clément Akobé  intitulé l’économie du royaume. Une date qui tombe à pic au jour de la célèbration du 32eme anniversaire de la communauté Catholique Mère du Amour.

C’est un jour assez important pour le fondateur mais surtout pour toute la communauté.
Les communautaires se sont tous réunis à la chapelle Saint François d’Assise pour célébrer cet événement , remercier Dieu pour les grâces accordées à la communauté,  mais aussi d’avoir permis au frère Clément inspiré par l’Esprit Saint de mettre à la disposition de tous son ouvrage.
C’est une messe qui a été dite par le père Guy Koutouan l’un des pionniers  de la communauté .
Dans son homélie il n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude à Dieu par qui tout cela à été possible mais surtout au Saint Esprit pour l’intuition fondatrice.  Il a aussi remercié tous les communautaires pour leur force car la mission est grande .

Après la messe tous se sont réunis à l’hamphie théâtre pour la dédicace du livre l’économie du royaume dont le frère Clément a exposé les grands axes . L’ouvrage vient comme une synthèse de l’intuition fondatrice de la Communauté Catholique Mère du Amour.
Il met l’accent  sur une alternative qui met les biens au service de tous et fait une analyse du système communiste  et capitaliste qui sont au centre du monde depuis bien d’années.
L’économie du royaume vient comme un système alternatif pour développer le système participatif afin que dans nos paroisses et lieux de prières tous se mobilisent pour aider les autres dans un sens social plus noble; une occasion pour être missionnaire pour les autres.

C’est un système participatif pour être plus autonome  et indépendant afin que le social ne soit pas une prise en charge tout en mettant l’accent sur le développement.