Publié par Laisser un commentaire

ENSEIGNEMENT DE LA BERGÈRE YVETTE NIAMKE (CÉNACLE DES NATIONS 2020)

Pour ce septième (7) jour du Cénacle des Nations 2020, le baptême du Saint Esprit a été développé au cour de la prédication de la Sœur Yvette Niamké à travers le thème : ‘’Lorsqu’ils reçurent l’imposition des mains, le Saint Esprit vint sur eux et ils se mirent à parler en langues et a prophétiser’’Ac19,6.

Croire en la présence du Saint Esprit c’est à cela que nous encourage la prédicatrice ; après avoir cru, il faut le recevoir et se séparer de tout ce qui ne confesse pas le nom de Dieu.

Dans le livre Saint Jésus nous dit ‘’que la paix soit avec vous’’, face aux difficultés et quelques soit la situation traversée il nous demande de garder la paix, une manière à lui de nous amener à croire et avoir confiance en lui tout en recherchant la présence du Saint Esprit dans notre vie.

Cette présence se manifeste par plusieurs signes, comme le feu et lorsque ce feu de Dieu est présent, il chamboule tout en nous, il dérange ; impossible de lui résister.

Le chrétien ne doit pas suivre le monde mais rechercher le feu de Dieu qui changera tout en lui, quand on est chrétien on accepte de suivre Jésus ; de vivre par nos pensées et nos efforts et non de se plaindre de la longueur des messes ou des temps de prière……

Lorsque tu as le feu de Dieu en toi, ton désir c’est d’être toujours dans sa présence, étant à ce niveau la seule chose dont tu as besoins c’est d’ETRE REMPLIT DU SAINT ESPRIT ET FAIRE EXPÉRIENCE DE SON BAPTÊME.

Le livre des actes des Apôtres chapitre 8 verset 12 nous parle de l’effusion du Saint Esprit, une expérience remarquable, pour la vivre :

_-Connais-tu ta valeur pour le Saint Esprit ?

Comprend tu le privilège de l’avoir ?

Tu es un être cher aux yeux de Dieu et pour cela il t’accorde ce privilège, qui est un baptême de la nouvelle loi. Il se fait intérieurement par le Saint Esprit à travers le caractère de Jésus ; cette nouvelle forme de baptême est pour toi, moi et pour tous.

Notre baptême doit comporter deux (2) aspects, celui de L’EAU et de L’ESPRIT, il faut expérimenter cette force et cette gloire pour entrer dans le royaume de Dieu et naître de nouveau.

L’imposition des mains est aussi une manière pour le chrétien de recevoir le saint Esprit et cela se fait au sacrement de la confirmation, symbole de la force du Saint Esprit. Ce geste se fait par des prêtres, des évêques ou des ministres ordonnés ; c’est une dimension de transfert de grâces, d’onctions, de délivrance et de bénédictions, il peut se faire par de mauvaise personne pour nuire.

Il est donc prudent de ne pas se faire imposer les mains par n’importe qui.

Chaque chrétien a son baptême reçois sept (7) missions apostoliques et Jésus nous dit ‘’voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru …ils imposeront les mains …’’ par le baptême et la confirmation tu as en toi les aptitudes à recevoir le Saint Esprit. En tant que demeure de Dieu et temple du Saint Esprit sa présence en toi se fait sentir comme au jour de la pentecôte.

Le saint Esprit se fait souvent sentir par la prière en langue qui est la conséquence de l’expérience du baptême ; tout royaume a son langage et ‘’le parler en langue’’ est un don merveilleux Dieu. Il est à notre bénéfice personnel, il change l’atmosphère spirituel et permet de recevoir des prophéties des choses cachées de notre vie.

Pour clore sa prédication, la bergère Yvette Niamké nous amène a prise de conscience du fait que le monde est en danger et attend une parole qui vient du cœur de Dieu.

‘’Dieu doit te parler, pour le comprendre tu dois comprendre son langage ; prend ta vie de prière en main car le temps est arrivé ou personne ne viendra à ton secours mais SEUL TA PRIERE A DIEU TE SAUVERA.’’

Laisser un commentaire