Publié par Laisser un commentaire

Cénacle des nations 2020

Le cénacle des nations organisé par la Communauté Catholique mère du divin Amour, a débuté depuis le Jeudi 21 Mai et il court jusqu’au Samedi 30 Mai. Le thème général de cette année est:”Vous serez baptisés d’Esprit et de feu”. Pour la circonstance, actualité oblige, l’évènement se tient à la maison mère St François de la Riviera Palmeraie à Abidjan.

Au sein de la chapelle, le peuple de DIEU est invité à prendre part à l’évènement, avec maximum 200 personnes et le port obligatoire du masque, mesures prises à cause de la crise sanitaire. En ce deuxième jour, le peuple de DIEU invité à se connecter sur la page officielle Facebook de Divin Amour Tv pour suivre aussi en direct l’évènement, était en compagnie du Frère Denis Ahoré, membre engagé définitif de la CMDA et responsable de la Fraternité Salomon.

Le Fr Denis Ahoré s’est appuyé sur l’évangile de Mathieu 3v1-2 pour édifier les fidèles présent et ceux connectés. Dans son enseignement, le Fr a mis l’accent sur le sacrifice que DIEU a fait pour nous les hommes en donnant son fils Jésus-Christ en sacrifice pour nous sauver. Ce qui nous donne le titre d’héritier de DIEU. Cependant, l’héritier que je suis doit avoir une vie saine , semblable à celle de Jésus-Christ qui s’est fait homme pour vivre sur terre. Il a précisé que:”Notre vie sur terre est un pèlerinage pour gagner le cœur de DIEU”. A la fin de cette vie, il y a deux possibilités pour nous.

-La première mort qui consiste à rejoindre notre père dans sa Gloire et

-La seconde mort qui est sans possibilité de rachat.

Pour cela donc, nous devons savoir que le fait de fréquenter un homme de DIEU, ou encore être un chantre émérite, n’est pas une garantie de la vie éternelle. Nous avons le devoir en tant que chrétiens et enfants de DIEU,de faire en sorte que rien sur cette terre des hommes ne nous fasse rater notre objectif final:Cheminer sur terre afin de vivre avec DIEU dans sa Gloire.

A retenir: A l’issue de cet enseignement,”La vie éternelle est un responsabilité personnelle”.

Laisser un commentaire